Réagir sur le déjeuner au lycée hôtelier

NORRIS Christina
Le 12 février, 2012
Réagir sur la France : Réagir sur le déjeuner

J’ai trouvé que le déjeuner à l’école hôtelière était excellent. On a commencé par un feuilleté de fruits de mer aux poireaux. C’était la première fois que je goûtais un feuilleté, et il m’a vraiment plu. C’était croustillant à l’extérieur, tendre à l’intérieur, totalement savoureux. Puis, comme plat principal, on a eu du poulet cocotte avec de la garniture « grand-mère ». Le poulet était exquis, comme les légumes. C’était clair que les étudiants qui nous servaient ont découpé le poulet avec délicatesse. Comme dessert, les élèves nous ont servi de la salade de fruits. La combinaison des fruits sucrés comme l’ananas et des fruits acides comme la groseille s’est avérée très bien. Dans l’ensemble, j’étais impressionnée par le repas et surtout les jeûnes cuisiniers et serveurs. J’ai bien mangé et trop !

Lycée Hôtelier Guillaume Tirel

Lycée hôtelier

Lundi 10 octobre, nous avons déjeuné au Restaurant Gastronomique l’Astérie du Lycée Hôtelier Guillaume Tirel. Ce fut une formidable occasion de faire connaissance avec la gastronomie française et de parler anglais avec les étudiants qui nous servirent durant le repas. Notre déjeuner commença par un apéritif, composé de champagne et de cognac, agrémenté d’un morceau de peau d’orange et de sucre roux. Pour le hors d’œuvre, nous avons dégusté un tartare de tomates avec de la glace au citron. Ensuite, nous fut servie l’entrée : un œuf poché à la fondue de lentilles. Un régal. Puis vint le plat principal, également délicieux : du poulet indien et Parmentier, où dominaient deux couleurs, le blanc et le orange (la purée de patates et celle de carottes). Enfin, les étudiants ont préparé devant nous le dessert : des bananes flambées à l’alcool fort, avec du sucre et du citron. Je fus impressionnée par le professionnalisme des serveurs et l’esthétique des plats. Le goût et le visuel étaient en parfaite harmonie. On aurait cru que les plats étaient préparés par des cuisiniers professionnels.

Après le déjeuner, nous avons parlé avec une de nos serveuses, âgée de seize ans. Elle nous a raconté qu’elle suivait plus de 40 heures de cours par semaine, et qu’elle faisait une heure de trajet entre le lycée et chez elle. Elle nous a précisé que les cours étaient souvent physiquement fatiguant parce que les étudiants devaient rester debout. Je fus étonnée des efforts qu’il fallait accomplir pour réussir dans ce lycée. Ce qui en fait n’est pas étonnant si l’on songe que beaucoup d’étudiants deviendront plus tard serveurs ou chefs dans les plus grands restaurants parisiens…

Bingxin Wu (étudiante au VWPP, Fall 2011)

Lundi 10 octobre, je suis allé au Restaurant Gastronomique du Lycée Hôtelier avec le professeur Graille, Madame Fleury, Koko, Bingxin, Yvonne et son tuteur. L’expérience fut merveilleuse parce que le repas était délicieux, comme toujours dans ce Lycée, et les étudiants étaient gentils. Notre repas débuta par un apéritif, suivi d’un hors d’œuvre, d’une entrée, d’un plat principal et d’un dessert. L’apéritif était une boisson composée de cognac et de champagne, avec un peu de sucre et un morceau de peau d’orange. Le hors d’œuvre était un plat avec des tomates qui étaient décorées avec du tartare. L’entrée se composait de lentilles avec un œuf poché au milieu du bol. Ce plat était magnifique ! Le plat principal était du poulet avec des carottes et une purée des pommes de terre. Bien sûr, le plat principal était splendide. Nous étions rassasiés lorsque notre serveur a emporté le dessert : de la glace avec des bananes flambées. Le repas était extraordinaire et j’encourage tous les étudiants à aller au Lycée Hôtelier.

Le Lycée est une institution qui est intéressante parce que les étudiants ont la possibilité d’apprendre beaucoup de choses sur les cours et la cuisine. En plus, ils ont l’opportunité d’utiliser leurs habiletés dans une situation concrète. Après être allé au lycée, je me suis rendu compte que les étudiants travaillaient très dur et qu’en fait, il était pour eux difficile de parler en anglais à un étranger. J’accomplis un stage au lycée où j’aide un professeur qui enseigne l’anglais aux étudiants. J’aime mon stage car il est enrichissant. Au début, les étudiants étaient timides ; ils avaient peur de parler anglais avec un mauvais accent ou pensaient qu’ils ne pouvaient pas bien parler, ce que je ne crois pas. Maintenant, ils sont aimables avec moi et j’aime y aller. Pour eux, parler anglais avec un étranger relève du défi. Leur situation est surtout rendue difficile la première fois où ils doivent accomplir leur travail avec des étrangers ; parler en anglais les rend alors nerveux. À mon avis, les étudiants sont excellents et accomplissent le meilleur qu’ils puissent faire. Ils essayent d’être professionnels. Leurs professeurs sont très stricts mais très sympathiques et donc leur enseignent les choses correctement. En conclusion, ce Lycée est une excellente institution, culinaire et culturelle, que je visiterai avec grand plaisir une nouvelle fois avant de quitter Paris !

Justin Chin (Étudiant au vwpp, Fall 2011)

We cannot display this gallery

Atelier de cuisine et de photographie gastronomique, par Kanyakrit Vongkiatkajorn

Combien de temps faut-il pour préparer un repas gastronomique?

La réponse : trois heures.

Le lundi 7 Mars j’ai eu l’opportunité d’assister à un atelier de cuisine au Lycée Hôtelier Guillaume Tirel pour prendre des photos. L’atelier faisait partie d’un projet de design et cuisine avec une autre école de design à Paris. Chaque étudiant de Guillaume Tirel avait un partenaire de l’école de design, et ensemble, ils créaient des nouvelles recettes de cuisine française traditionnelle avec un important changement : chaque plat doit pouvoir être mangé à la main.

L’atelier était donc très intéressant et vivant. Les étudiants ont travaillé pendant toutes les trois heures de l’atelier, sans pause, pour arriver à un produit final qui est très, très petit, mais extrêmement nouveau. J’étais très contente d’avoir vu les étudiants en train de cuisiner et travailler, et bien sûr, de comprendre comment est faite la gastronomie française.

Texte et photos : Kanyakrit Vongkiatkajorn

We cannot display this gallery

Dégustation de fromages au Lycée hôtelier Guillaume Tirel

Jeudi 18 novembre, nous nous sommes retrouvés au Lycée Hôtelier Guillaume Tirel où Nicolas Paillard nous a proposé une soirée d’initiation aux fromages français. Après nous avoir expliqué comment sont fabriqués les fromages fermiers et nous avoir expliqué ce que signifient les appellations “AOC” et “AOP” sur les fromages, M. Paillard nous a proposé un petit tour de France des fromages, en nous servant chacun de ces fromages avec le vin le mieux adapté. Lire la suite

Repas gastronomique au lycée hôtelier Guillaume Tirel

Chaque lundi, un petit groupe d’étudiants du Vassar-Wesleyan Program in Paris se rend au restaurant du lycée hôtelier Guillaume Tirel pour un repas gastronomique servi par les étudiants du lycée. Cet échange permet aux étudiants du VWPP de goûter à la gastronomie française et de partager un repas en parlant français à table ; cela permet aussi aux étudiants du lycée hôtelier de servir des clients anglophones, un exercice qui fait partie de leur formation.
Aujourd’hui, lundi 11 octobre, ce sont Elmira, Maria et Cécile qui se sont retrouvées autour d’un délicieux repas durant lequel elles ont longuement parlé de traditions culinaires des différents pays d’où elles viennent, mais aussi d’une de leurs passions communes : le cinéma !
Au menu :
– gaspacho de tomates aux crevettes et son sorbet de fines herbes
– blancs de poulet avec leur purée et émincés de carottes, panais et courgettes
– tarte croquante au chocolat et à la banane.
Un régal !

Photos : Cécile Ehrhart

We cannot display this gallery

Table anglophone

Lundi, quelques uns d’entre nous sont allés au lycée hôtelier Guillaume Tirel pour la « table anglophone » ; nous nous faisons servir par les étudiants du lycée et nous en profitons pour converser en anglais et en français. Yann, professeur d’anglais au lycée hôtelier, anime la conversation et nous fait visiter les cuisines.

Photos : Andrew Weiner

We cannot display this gallery

Photos du Lycée Guillaume Tirel

Les lundis, quelques étudiants et professeurs du VWPP vont au lycée hôtelier Guillaume Tirel pour un déjeuner préparé et servi par les étudiants en hôtellerie. Voici quelque photos de l’un de ces déjeuners, où l’ont peut voir le professeur qui apprend à l’étudiant à maîtriser de nouvelles techniques, et des photos du lycée et de ses cuisines.

Photos : Mathilde Verillaud

We cannot display this gallery