Excursion à Reims

C’est sous un ciel dégagé et une promesse de beau temps qu’un petit groupe d’étudiants du Printemps 2015 a quitté la gare de l’Est pour participer à l’excursion à Reims organisée par le VWPP.

La ville de Reims occupe une place d’importance dans l’histoire de France : c’est dans sa cathédrale que les rois de France ont été sacrés pendant plus de 1000 ans. On la surnomme d’ailleurs la cité des Sacres. Très endommagée pendant les bombardements de la Première Guerre mondiale, Reims fut reconstruite dans l’entre deux guerres dans des styles architecturaux hétéroclites, parmi lesquels de beaux exemples de l’architecture Art Déco.

La journée commence par une visite guidée du vieux centre à pied : cathédrale, bibliothèque Carnegie, vestiges de la période gallo-romaine… Nos déambulations nous offrent une vision assez complète de l’histoire de la ville.

Nous nous arrêtons ensuite pour déjeuner dans un petit restaurant tout près du marché couvert. Malgré la qualité des assiettes, la lenteur du service nous met presque en retard pour notre activité de l’après-midi : la découvert des caves de la maison de champagne Pommery.

Nous arrivons juste à l’heure et descendons les quelques centaines de marches qui conduisent aux 18km de caves du domaine, où sont entreposées plus de 20 millions de bouteilles de champagne ! Nous apprenons les différentes étapes de la fabrication du champagne avant de remonter à la surface pour goûter le champagne Brut Royal, spécialité de la maison.

Il était ensuite temps de revenir à Paris !

Une journée à Chantilly

Le domaine de Chantilly, situé à quelques dizaines de kilomètres au nord de Paris, se compose d’un château bâti au XVIème siècle, qui abrite la deuxième collection de peintures anciennes après celle du Louvre, et d’un immense parc de plusieurs hectares. C’est sous un ciel menaçant que les étudiants du VWPP arrivent devant les grilles du domaine encore closes, le matin du samedi 14 février.

La journée débute par la visite guidée du château, dont l’architecture a beaucoup évolué au fil des siècles. Le « petit château » est la partie la plus ancienne de l’ensemble, tandis que le « grand château » est une extension bâtie au cours du XIXème siècle.
La visite s’ouvre sur une magnifique bibliothèque aux milliers d’ouvrages, dont certains sont, encore aujourd’hui, à disposition exclusive des universitaires et des chercheurs. Puis, on découvre les grands appartements aux décors XVIIIème, aux dorures omniprésentes. On conclut par la découverte des galeries de peintures où sont exposées des œuvres variées par de grands maîtres comme Raphaël, Botticelli, ou encore Ingres.

Vient ensuite l’heure de déjeuner dans les anciennes cuisines de Vatel, en bonne compagnie car les FLTAs (French Language Teaching Assistants) qui partiront à Wesleyan et Vassar en 2015/2016 ont accompagné le groupe afin de faire la connaissance des étudiants.

La journée se termine par une promenade dans le parc et par une visite à ses insolites habitants : une vingtaine de wallabies, qui ajoutent une touche exotique aux jardins imaginés par André Le Nôtre.

Merci à Brianna pour ses photos du fameux gâteau au chocolat accompagné de crème Chantilly !

Fondus de raquette : excursion dans le Jura

Deux jours à la montagne : c’est ainsi que s’est achevé le premier mois d’orientation des étudiants du VWPP. L’objectif ? Quitter Paris pour le Jura, afin d’apprendre à mieux se connaître, mais aussi de profiter d’un séjour dans la nature pour découvrir de nouveaux aspects de la culture française, loin de la ville.

rochejeanNous arrivons à Rochejean le soir du vendredi 23 janvier, dans le froid et sous la neige, et nous installons à l’hôtel des Gentianes pour deux nuits.


Rochejean est un petit village situé dans le massif montagneux du Jura situé à 907m d’altitude au pied du Mont d’Or, sur la rive gauche de la rivière Doubs. Le village fut fondé par Jean de Chalons, Sire de Salins qui jeta les fondements d’un château sur la « Roche de Alpe » qui devint alors Rochejean en l’année 1267. Le village est à quelques kilomètres à peine de la frontière suisse. Actuellement, 634 habitants dénommés Brigands logent sur la commune.


Le lendemain, le départ est fixé à 8h20, pour une visite matinale de la fromagerie Arnaud, située sur la commune voisine de Longevilles. En effet le fromage se fabrique très tôt, juste après la traite des vaches, à partir de 5h du matin environ. Pour entrer dans les ateliers de fabrication, chacun doit revêtir une combinaison blanche par mesure d’hygiène. Puis nous entrons dans les ateliers où sont fabriqués, selon les périodes de l’année, Mont D’Or, Comté ou Morbier. Ces trois fromages sont des Appelations d’Origine Contrôlée (AOC), label qui garantit l’origine de produits alimentaires traditionnels, issus d’un terroir et d’un savoir-faire particulier.

 

Nous assistons en direct à la fabrication du Comté, fromage à pâte cuite pressée.

Le lait, auquel on ajoute par étapes des ferments lactiques et de la pressure, est remué et chauffé progressivement jusqu’à ce que de gros grains de lait caillé se forment. On verse alors ces grains dans de grands moules qui vont donner sa forme définitive au fromage. On obtient la croûte en frottant le fromage avec du sel.

raquetteNous quittons la fromagerie pour chausser les raquettes en compagnie de nos guides, Yannick et Jacotte, qui nous encadrerons pendant les deux randonnées du séjour.

Pour ce premier jour, direction le Mont d’Or, qui culmine à 1463m d’altitude et fait office de frontière avec la Suisse. L’effort de la montée est récompensé par la vue sur les Alpes et le Mont Blanc, quelques minutes seulement avant que la neige ne se remette à tomber en plongeant le sommet dans un brouillard épais. Nous redescendons vers l’Auberge de la Grangette qui offre, à flanc de montagne, un abri bienvenu ! Le déjeuner se compose de produits locaux : charcuterie jurassienne, röstis, tarte aux myrtilles, vin du Jura…

Nous ressortons dans le froid afin de regagner le car, puis l’hôtel, où nous attend pour le dîner une réconfortante fondue comtoise.

La randonnée du deuxième jour se fait en cercle autour de Rochejean, et permet au groupe d’observer des traces de sanglier et de chevreuil au pied des arbres. Au bout de deux heures de marche, il est déjà temps de revenir vers l’hôtel et de quitter le Jura, afin de revenir à Paris juste à temps pour le début des cours.

Photos : merci à Brianna Reed et Maimouna Siby + Camille Hanuise

L’excursion en Champagne de quelques étudiantes

Excursion en Champagne

Quelques étudiantes sont allées à Reims pour aller voir la Porte de Mars au style Gallo-romain, la Cathédrale médiévale Notre-Dame, et les caves modernes de champagne. La Porte de Mars, un vestige de l’Empire romain, est super grande et super vieille! Sa construction remonte au IIIe siècle… La plupart des sculptures étaient effacées, mais nous avons quand même pu voir une représentation de Romulus et Remus. Après la Porte, nous sommes allées à la cathédrale. Les vitraux sont spectaculaires. La rosace date du douzième siècle, parce qu’elle était cachée pendant la Première Guerre Mondiale. Beaucoup d’autres vitraux ont été détruits, mais Reims les a remplacées avec l’aide d’artistes modernes. En marchant dans la cathédrale, on peut y voir l’art de quelques époques différentes. C’est une expérience unique !  Finalement, nous avons fait un tour des caves de Vranken Pommery. Originalement, les caves étaient des carrières romaines, mais maintenant elles abritent les bouteilles de champagne en train de vieillir et aussi des expositions d’art moderne. Après la visite, nous avons dégusté du champagne avec une pâtisserie local : le biscuit rose ! Vraiment, Reims est une ville où le passé est toujours présent, mais où l’on peut aussi bien y voir la modernité. C’est un équilibre difficile, mais Reims le fait sans effort.

Caroline Cardner Clark, Amy Schindelman, Christina Norris, Rebecca Small et Jenna Robbins (étudiantes au VWPP – Printemps 2012)

We cannot display this gallery

Excursion à Chantilly

Samedi 28 janvier 2012

Les étudiants du VWPP sont partis en excursion dans le fameux domaine de Chantilly où ils ont pu admirer le château, les écuries et les jardins. L’occasion de découvrir l’architecture néo-renaissance, les jardins Le Nôtre, la Galerie de Peinture du château où les œuvres sont toujours présentées comme le souhaitait le duc d’Aumale au XIXème siècle. Nous pouvions y admirer des œuvres de Poussin, Dughet, Van Dyck et bien d’autres en passant par les Grands Appartements: L’Antichambre, la chambre de M. le Prince, la salle des gardes, la Grande Singerie, la Galerie des batailles etc…

We cannot display this gallery

Voyage à Ambrières-les-Vallées

Ambrières-les-Vallées est un village de la campagne française situé près de Mayenne. J’y suis allé pour rendre visite à ma cousine, Floriane, qui est née en France. Donc, j’avais une bonne opportunité de pratiquer mon français parce que personne ne parle l’anglais chez ma cousine. Je me suis promené dans la ville et j’ai vu le château, la mairie et l’église. La ville est très petite et je pense qu’il y a plus des vaches que des personnes !

J’ai passé beaucoup de temps avec ma cousine et ses enfants. Elle a trois garçons: Raphael qui a 6 ans, Samuel qui a 3 ans et Gael qui a 7 mois. J’ai joué au foot avec Raphael et Samuel et j’ai aidé Samuel à lire ses contes français et à construire des puzzles parce qu’il adore faire cela. Pendant mon séjour, j’ai mangé beaucoup de fromages, surtout du camembert, parce que cette région est populaire pour son camembert. Ma cousine a cuisiné des moules et des frites et son repas était délicieux. En outre, elle a acheté du foie gras, spécialité bien française que je n’avais encore jamais goûtée. Le goût était intéressant et j’ai pensé que j’en mangerais une nouvelle fois. Toutefois, lorsqu’elle m’a expliqué le processus pour créer le foie gras, j’ai changé d’avis.

En résumé, dans cette belle campagne assez tranquille, j’ai été heureux d’avoir eu l’opportunité de me reposer et de parler français. Ce voyage m’a beaucoup changé de la vie urbaine parisienne. Tout le monde fut si gentil et aimable que je souhaite retourner là-bas encore une fois.

Justin Chin (étudiant aux VWPP, Fall 2011)

We cannot display this gallery

Voyage à Caen

Notre première destination en arrivant à Caen  était le monument de la Deuxième Guerre Mondiale. L’inscription au fond du monument était très émouvante: « La douleur m’a brisée, la fraternité m’a relevée, de ma blessure a jailli un fleuve de liberté. » Ensuite, nous sommes allés au restaurant et avons mangé des plats traditionnels de Normandie, comme des pâtes avec des morceaux de poissons. Il faisait froid, alors, en dessert nous avons bu du chocolat chaud. C’était délicieux ! Après cela, nous sommes allés au Château de Caen (qui s’appelle aussi le Château de Guillaume le Conquérant). Au Château, il y a des murs qui sont très hauts que nous avons grimpé, et parce qu’il faisait beau, nous avons vu toute de la ville de Caen ! Nous sommes devenus fatigués, mais heureusement, nous
avons trouvé un restaurant pour boire du cidre. La Normandie est très populaire pour le
cidre et donc,  c’était une bonne opportunité de goûter cette gourmandise. Il était assez
différent du cidre américain mais il était splendide. Après avoir fait ça, nous avons
visité un chocolatier pour goûter le caramel qui est aussi une spécialité en Normandie. Il
était merveilleux! Ensuite, nous avons pris le train pour revenir à Paris.

Rose Hendricks, Alexa Chiappetta, Cara Colker-Eybel et Justin Chin (étudiants aux VWPP, Fall 2011)

We cannot display this gallery

Excursion en Champagne

Le 19 mars, nous sommes partis en Champagne pour découvrir la région et ses trésors ! Nous avons visité les caves Mercier à Epernay – une visite très intéressante suivie d’une dégustation – puis nous nous sommes rendus à Reims pour explorer la ville où étaient sacrée les Rois de France Capétiens. Étaient aussi présents Anne-Sophie, qui sera FLTA à Vassar l’année prochaine, et Alexis et Julie, qui seront FLTA à Wesleyan.

Photos : Cécile Ehrhart

We cannot display this gallery

Excursion à Chantilly

Le samedi 5 février, nous avons fait une excursion au Château de Chantilly, au Nord de Paris. Guillaume Peigné, le professeur de Romantisme, nous a guidés à travers le Château et le musée, qui contient de nombreuses œuvres d’une très grande valeur, notamment 3 tableaux de Raphaël.

Photos : Cécile Ehrhart

We cannot display this gallery

Excursion à Chartres

Le 20 novembre, nous sommes partis pour Chartres où nous étions attendus par Malcolm Miller, un historien Anglais spécialiste de la cathédrale de Chartres. Pendant plus d’une heure, Malcolm nous a révélé les secrets des vitraux de cette magnifique cathédrale que l’on peut “lire comme un livre”, nous a-t-il expliqué. Après la visite, chacun s’est promené librement dans la ville de Chartres, en bravant le froid du mois de novembre.

Photos : Cécile Ehrhart

We cannot display this gallery